nos tres meses

13 septembre, 2010

Bolivie, suite…

Classé sous Non classé — nostresmeses @ 1:31

sam2717.jpg

C’est avec ces  “quatre salars” dans la tête qu’on a pris la route de Tarija, pour se changer les idées, voir autre chose de la Bolivie et la quitter sur une note un p eu plus gaie. Rien ne laissait présager ce qu’on allait y trouver sur cette piste serpentant les reliefs boliviens, de lacets en lacets plus aériens les uns que les autres. Tarija, ville aussi isolée que ses collègues. Et pourtant le contraste fut saisissant. Des routes goudronnées, des voitures, des ponchos qui laissent la place à des jeans et des chemisettes Ralph Lauren, des hotels qui affichent 4 étoiles, des places verdoyantes et entretenues… On y retrouve presque l’atmosphère des plus belles villes d’Argentine.

Les Chapacos, qui vivent ici, ont un grand sens de l’hospitalité et une réputation de fêtards.” Guide du routard 

Le soir même, dans un petit bar sympathique, alors qu’on sirote tranquillement nos deux bières sur le zinc, on se fait inviter à une table où l’on découvre l’autre face de la Bolivie; trentenaire, qui vote à droite, qui a effectivement la fête dans le sang, qui parle fièrement de capitalisme autant que de football! Un moment prolongé jusqu’au milieu de la nuit, arrosé, festif et chaleureux. Du baume au coeur… 

La Bolivie c’est aussi ses cantines géantes, des marchés ouverts sur plusieurs étages où s’alignent les micro-restaurants de 12m2, de 2 tables, autant de réchauds et un évier . Chaque mama derrière ses gaz prépare son plat du jour, unique ligne du menu bien sûr. Ici c’est la promiscuité, les bonnes odeurs, les couleurs, la chaleur. On a l’impression que toute la ville est ici à chaque repas tant ça grouille… Ca respire la solidarité et la cohésion sociale. On a su en profiter à plusieurs reprises pour autant d’instants authentiques. 

On repart finalement de Bolivie des images plein la tête, qui tiraillent un peu, qui s’affrontent surtout. On aurait aimé y rester plus longtemps, mais nous sommes attendus dans un parc national en Argentine pour travailer sur place comme volontaire, une quinzaine de jours. Autre paysage, autre décor, autre ambiance! 

Laisser un commentaire

Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
Millenium Development Goal |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | gucci158
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres